Les personnages
Le manga
Les personnages
Tomes
Episodes
Films
Fanfics
Teste-toi !
Des sites sympas
 
Conan Edogawa / Shinichi Kudo : c’est le héros de la série. Il s’agit d’un petit garçon très intelligent, passionné d’enquêtes policières, et très doué au football. Rien d’étonnant à cela, puisqu’il s’agit en réalité de Shinichi Kudo, le détective lycéen de 17 ans qui fait la fierté de sa ville, appelé « le sauveur de la police japonaise ». Ce dernier a rajeuni de dix ans, suite à l’ingestion d’un poison qui était censé le tuer, Apotoxine 4869, que lui ont fait avalé de force une Organisation d’hommes en noir. Il préserve son identité à tout son entourage, afin de laisser croire à ses agresseurs qu’il est mort, et c’est sous le pseudonyme de Conan Edogawa que le détective se lance à la recherche des responsables de son état…
On sait que Conan est un enfant aux cheveux un peu en pétard, qui s’habille souvent d’une veste bleue et d’un short, ainsi que d’un nœud papillon. Il porte des lunettes (même s’il n’en a pas besoin) pour que ses amis tels que Ran Mouri, dont il est amoureux, ne le reconnaissent pas (étant donné que c’est une amie d’enfance avec laquelle il jouait très souvent, elle doit se souvenir un tant soit peu du visage de ses sept ans). En effet, Ran héberge Conan dans l’agence de détective de Kogoro Mouri, son père, piètre détective, en croyant avoir à faire à un neveu du voisin de Shinichi. Conan trouve toujours un moyen de se sortir des situations gênantes lorsque la jeune fille a des soupçons sur ce-petit-garçon-qui-ressemble-tant-à-Shinichi. Il va même jusqu’à retourner à l’école primaire.
Conan adore le football (il prétend que ça lui permet de garder la forme pour être un bon détective) et se révèle être un excellent joueur. Quand il a un ballon sous la main, il n’hésite pas à jongler avec pour réfléchir à un meurtre (il dit que ça le conduit à l’essentiel). C’est aussi un fan incorrigible des romans policiers ainsi que de Sherlock Holmes, qu’il considère comme son modèle. Il tient d’ailleurs son nom, Conan, du célèbre auteur Sir Arthur Conan Doyle, et Edogawa provient de l’auteur Rampo Edogawa.
Il accompagne Ran et son père partout où ils se rendent et aident Kogoro à résoudre les énigmes qui lui sont imposés. Ainsi, il n’y a qu’une seule vérité !

Ran Mouri : c’est l’amie d’enfance de Shinichi Kudo. Elle est amoureuse de lui (et vice versa ^_^ ;…) et s’inquiète énormément de son absence (ben oui, je vous rappelle qu’il a rapetissé contre son gré).
Ran pratique le karaté et, comme Shinichi au football, c’est une karatéka avertie ! Capable de se battre avec de dangereux criminels, les mettant K.O sur le champs, elle n’en reste pas moins une lycéenne de 17 ans, dont la principale phobie, c’est les fantômes ! Elle déteste les insectes, les monstres, etc.
Ran est une jeune fille adorable, prévenante, qui aime aider les autres, toujours souriante, optimiste, elle aime les enfants. Physiquement, elle a une drôle de coiffure : ces cheveux forment une corne et sont assez longs. Elle est assez jolie.

Kogoro Mouri : c’est le père de Ran. De son métier, détective privé, qui était autrefois policier mais qui a démissionné (à moins qu’il ait été viré ? Me souviens pus…) pour ouvrir sa propre agence.
Kogoro est un personnage impulsif. La quarantaine, depuis que sa femme, Eri Kisaki, est partie, il vit seul avec sa fille (et maintenant Conan). Il boit beaucoup, c’est un gros fumeur ; il lui arrive de glousser bêtement en tirant la langue et il adore draguer les jolies filles en jouant à Monsieur-le-détective-je-suis-trop-fort. Malheureusement, il n’a rien d’un détective ; il se contente de sortir des déductions minables qui ne valent rien. Mais grâce à l’arrivée de Conan, qu’il prend très vite en grippe et qu’il assomme lorsque l’enfant se fait trop encombrant, sa réputation va s’améliorer et bientôt, tout le monde le craindra sous le nom de « Kogoro l’endormi » (ou « Mouri dort ») ! Effectivement, Conan dispose d’une montre à projectiles hypodermiques et d’un nœud papillon modulateur de voix, dont il se servira pour endormir Kogoro et prendre sa voix pour annoncer la solution de l’enquête à sa place.
Malgré le fait qu’il en soit pas bien futé, quand il s’agit de sa famille, il ne rigole pas. Quand sa fille est en danger, il s’inquiète beaucoup, et il est beaucoup plus sérieux lorsqu’il s’agit de sa femme. Dans certaines enquêtes, il fait preuve d’une remarquable force en karaté, tout comme sa fille.

Aï Haibara / Shiho Miyano : c’est une alliée de Conan. D’abord membre de l’Organisation responsable de l’état du petit détective, elle les trahit en s’échappant de la chambre à gaz où les hommes en noir l’ont enfermé après qu’elle ait fermement décidé d’abandonner les recherches sur l’Apotoxine, suite à la mort de sa sœur, Akemi Miyano, assassinée par l’Organisation. Comment a-t-elle réussi à s’évader ? A la base, elle comptait mettre fin à ses jours en ingurgitant une gélule de sa propre création, l’Apotoxine 4869… Mais, comme Shinichi Kudo avant elle, elle rajeunit subitement de dix ans, et de par sa petite taille, elle trouve le moyen de fuir. Elle se réfugie auprès de Conan Edogawa, qu’elle croit le seul à pouvoir l’aider. Même si celui-ci se montre particulièrement réticent dans le fait d’accueillir une ancienne membre de l’Organisation, il est bien obligé d’accepter. De plus, Aï sait beaucoup d’informations sur les hommes en noir… C’est ainsi qu’elle accompagne Conan à l’école et que, comme lui, elle tait sa véritable identité pour ne pas être découverte par ses anciens complices, qui, s’ils la retrouvent, ne manqueront pas l’occasion de la tuer pour sa trahison…
Aï Haibara est également un faux nom pour couvrir l’identité de Shiho Miyano.
Aï est une petite fille métisse aux cheveux auburn. Sa mère est anglaise. Elle a un caractère particulier, le plus complexe de la série peut-être : elle est froide, sévère, discrète. Elle feuillette des magazines à ses heures, ou elle travaille sur l’ordinateur dans le laboratoire du voisin de Shinichi, le professeur Agasa, chez lequel elle vit. C’est une scientifique hors-pair, très sérieuse, qui cherche sans relâche à trouver l’antidote du poison qu’elle a elle-même crée. Lorsqu’elle est dans une affaire avec Conan, elle aime bien l’embêter avec des remarques cyniques. Elle joue aussi bien la comédie que lui dans son rôle d’enfant (elle sait très bien faire semblant de pleurer) mais son côté adulte la trahit parfois. Il semble qu’elle est un an de plus que Shinichi.
Elle appréhende une seule chose : que les hommes en noir qu’elle a trahi la retrouvent et tuent tous ceux avec qui elle aurait eu des contacts (Conan entre autres). Elle a la capacité de sentir leur odeur, et de ce fait, lorsqu’un homme en noir n’est pas loin, elle panique et devient alors très vulnérable.
Visiblement, Aï n’apprécie pas tellement les gentilles adolescentes comme Ran. Mais plein d’indices nous laisse penser que… Aï serait amoureuse de notre cher Conan ?

Tantei-chan
04/08/06